ARCHIVE


 

 

 

60 ans d’indépendance : Le message de François Boko à Faure Gnassingbé

Ce 27 avril, la nation togolaise commémore ses 60 ans de libération du joug colonial. Un long parcours tumultueux marqué par 53 ans de gestion approximative des Gnassingbé, du père au fils. Occasion pour François Akila-Esso Boko de poser un certain nombre de questions.

L’ancien ministre de l’Intérieur a interpellé Faure Gnassingbé via Twitter. « Soixante (60) ans d’indépendance : mais monsieur Faure Gnassingbé, Chef de l’État du Togo, y a-t-il de quoi pavoiser comme vous l’avez fait ? » A-t-il lancé à Faure Gnassingbé.

En effet, à travers des tweets, Francçois Boko pointe du doigt les 15 ans de gestion du Togo sous le règne de Faure Gnassingbé. Il attire l’attention du chef de l’État sur le manque notamment d’un hôpital moderne de référence, l’inexistence d’une politique de santé publique à l’échelle nationale et régionale, l’absence d’un État de droit, d’alternance politique au sommet de l’État.

Il a également relevé, entre autres, la question de la justice et de l’armée « instrumentalisées à des fins de conservation de pouvoir en occasionnant régulièrement des pertes en vies humaines et des atteintes graves et massives aux droits de l’homme ».

Pour François Boko, la détermination des Togolais à ne pas laisser Faure Gnassingbé ad vit aeternam au pouvoir « reste le ferment de la célébration du 60ème anniversaire de notre indépendance ».

Rayan Naël

 

 

60 ans d’indépendance : Le message de François Boko à Faure Gnassingbé