ARCHIVE


 

 

 

La CPP exige la libération d'Agbéyomé Kodjo

La Convergence patriotique panafricaine (CPP) est aussi consternée par la brutalité avec laquelle les forces de défense et de sécurité ont procédé à l'arrestation d'Agbéyomé Kodjo mardi dernier. Le parti exige sa libération sans condition.

COMMUNIQUE DE LA CONVERGENCE PATRIOTIQUE PANAFRICAINE (CPP)

La CPP (CONVERGENCE PATRIOTIQUE PANAFRICAINE) a appris avec désolation et consternation les mesures musclées et les dispositifs armés qui ont menés à l’arrestation du Dr Gabriel Messan Agbeyomé KODJO, ce 21 Avril 2020.

La CPP dénonce et condamne ces manœuvres, exactions et violences commises et exercées à l’endroit de toutes victimes de ces actes regrettables.

La CPP reprouve toute brutalité quelle qu’elle soit et invite tous les politiques à promouvoir la paix, la quiétude et le respect mutuel, piliers indispensables pour un solide vivre ensemble harmonieux.

Elle appelle en conséquence à la libération du Dr Gabriel Messan Agbeyomé KODJO et toutes les personnes interpellées lors de cette opération, lance un fort appel à l’apaisement par un dialogue politique entre tous les acteurs.

Faut-il le rappeler, notre pays affronte une période sensible et délicate qui interroge la construction de notre cohésion sociale.

Cette situation nous interpelle tous plus que par le passé et impose à tous, l’impératif immédiat et catégorique de la cohésion, de la paix et de l’unité.

Forte de cette évidence inévitable, la CPP exhorte la classe politique à opter pour une solution essentiellement politique, faite de négociation, de concertation, de dialogue et de compréhension.

Pour ce faire, la CPP, invite à l’apaisement afin de donner priorité au respect des Droits ; seule et ultime voie qui éloigne notre pays du tunnel des incompréhensions. Un choix salutaire qui mène à l’espérance pour de meilleurs lendemains dans un Togo réconcilié.

Fait à Lomé, le 23 Avril 2020

Le Président,

Anani Emmanuel AKOLLY

 

 

La CPP exige la libération d'Agbéyomé Kodjo