ARCHIVE


 

 

 

Les Togolais d'Allemagne exige la libération immédiate d'Agbéyomé Kodjo

Les conditions dans lesquelles le président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD), Agbéyomé Kodjo a été enlevé hier à son domicile, indigne plus d'un. Les Togolais d'Allemagne exige sa libération immédiate et sans condition.

COMMUNIQUÉ DE LA DTA
Relatif à l’enlèvement du Dr. Agbéyomé Messan KODJO

C'est avec stupeur et indignation que la DTA a appris ce mardi 21avril 2020, l'intrusion musclée des forces dites de l'ordre au domicile de Monsieur Agbéyomé Messan Kodjo. Mgr. Philippe Fanoko Kpodzro, archevêque émérite de Lomé se trouvait également sur les lieux. Monsieur Agbéyomé Messan Kodjo a été arrêté et Mgr. Kpodzro, ainsi que toute la maisonnée ont été soumis à une bousculade des plus barbares.

Il s'agit là, comme on le voit, d'actes dignes d'un gangstérisme d'État et non de comportement d'une société civilisée.

Déjà la veille, par un déploiement impressionnant d'hommes lourdement armés dans le quartier, Monsieur Agbéyomé Kodjo, Mgr. Kpodzro ainsi que leur entourage, avaient été soumis à un harcèlement et à une torture psychologique.

Des images des portails et portes défoncés, du salon et des chambres saccagés témoignent de la barbarie des forces dites de sécurité. Les actes perpétrés sont donc d'une violation flagrante du droit du citoyen à une vie privée paisible.

Par conséquent, la DTA :

1) Condamne, avec la dernière rigueur, cette brutalité inouïe, inexplicable,

2) Dénonce l'affront fait aux personnalités de l'archevêque émérite et de Monsieur Agbéyomé Kodjo qui a eu à remplir de très hautes fonctions dans notre pays,

3) Exige la libération immédiate et inconditionnelle de Monsieur Agbéyomé Kodjo et de tous ceux qui ont été emmenés à la gendarmerie avec lui,

4) Réclame des excuses au plus haut niveau, à présenter à Mgr. Kpodzro

5) La DTA tient pour responsable le régime RPT-UNIR de l'intégrité physique et de la vie de Mgr. Kpodzro, de Monsieur Agbéyomé Kodjo et de tous ceux qui ont été emmenés à la gendarmerie par les forces dites de l'ordre.

Sur un autre registre, la DTA saisit l'occasion pour appeler une nouvelle fois la classe politique togolaise à taire ses divergences et à conjuguer ses efforts pour atteindre l'objectif prioritaire du peuple : la libération du régime cinquantenaire et sanguinaire des Gnassingbé.

Enfin, la DTA invite tout le peuple togolais à rester uni et vigilant pour faire aboutir la lutte de libération et pour prendre son destin en main.

Fait à Wuppertal le 21.04.2020

Pour la DTA

Le Présidium

Mr. Bassirou AYEVA, Mr. Comi AMOUZOUVI et Mr. Djibril GAFFAR

 

 

Les Togolais d'Allemagne exige la libération immédiate d'Agbéyomé Kodjo