ARCHIVE


 

 

 

Togo, Témoignage émouvant de la grand-mère matraquée par les policiers à Devikinmè : « ils ont failli me tuer! »

En togolais très très spéciaux nous aimons nous émouvoir des ignominies d’ailleurs.. c’est bien…

Nos propres gouvernants font pires avec nous et c’est rentré dans la norme.

Comment la Chine, les Usa, la France et tout leur bataclan pourront nous traiter avec dignité ?

Ça se passe sous nos yeux et certains continuent d’applaudir les auteurs de ces animalités se courbant pour les saluer avec une monstrueuse vénération.

Un jour ce sera le tour de notre mère mais peut être que nous trouverons cela juste en bénissant son oppresseur, en le couvrant d’éloges et de grades et de titres. En trouvant que c’est notre maman qui a plutôt tort et qui mérite 1000 fois des bastonnades.
Au point où nous en sommes dans ce pays tout est possible.

Toutes les incongruités sont rentrées dans la norme et ça n’émeut plus personne. Plutôt on sable le champagne sur ces sauvageries et on se mire dans la glace convaincus de notre grandeur.

Que les martyrs nous pardonnent.

Que le Togo que nous ne méritons pas nous prenne en pitié.

Que la providence veille sur chacun.

* Temoignage émouvant de la grand-mère matraquée par les policiers à Devikinmè: ils ont failli me tuer *

Sa video a fait le tour des reseaux sociaux et indignée tout le monde: une grand-mère qui matraquée horriblement par la soldatesque de Faure; en sang, elle gemissait de douleur atroce, le sein droit perforé par le gourdin des bourreaux. Ceci, pour la simple raison qu’elle voulait faire ses besoins derriere sa maison et par consequent n’aurait pas respecté le couvre-feu du corona virus alors que ce couvre-feu limité au Grand Lomé ne concerne même pas son quartier Dévikinmé, localité située à quelques km d’Agbodrafo.

Elle livre à Liberte TV, la Reference ce temoignage poignant sur ce qui s’est passé cette nuit sordide et affirme reconnaître ses bourreaux qui par la suite lui ont remis 2000 F CFA pour se soigner.

Cette grand-mère vaudoussi rappelle que son sang versé inutilement l’a désacralisée et elle réclame JUSTICE & REPARATION.

Suivez!

 

 

Togo, Témoignage émouvant de la grand-mère matraquée par les policiers à Devikinmè : « ils ont failli me tuer! »