ARCHIVE


 

 

 

Les grandes lignes des mesures sociales de Nana Akufo-Addo

Dans l’une de ses interventions relatives aux mesures anti-coronavirus, le président ghanéen a sorti le grand jeu, annonçant des mesures concrètes censées encourager ceux qui sont au premier rang de la lutte.

Nana Akufo-Addo a, dans un discours, décliné des mesures sociales d’accompagnement à la riposte au coronavirus. Dans les grandes lignes, on retient la distribution gratuite de vivres aux nécessiteux, la fourniture gratuite de l’eau et de l’électricité pour une durée de 3 mois, 150.000 masques distribués dans le pays chaque jour aux populations, une prime de 15.000 par jour au corps médical soignant (médecins et infirmiers), une augmentation de 50% exonérés de toutes taxes du salaire chaque mois pour le personnel.

Le chef de l’Etat ghanéen a également décidé que l’armée participe au nettoyage du pays. Les frontières resteront fermées pour encore deux semaines supplémentaires avec également le prolongement de deux semaines du confinement. Sans oublier le fait que les transports en commun continuent d’être limités.

Au Ghana, le bilan de la maladie virale est de 287 cas confirmés, 3 guérisons et 5 décès.

Pour couper la chaîne de transmission, il est recommandé de respecter les gestes barrières : se laver régulièrement les mains avec de l’eau propre et du savoir ou avec du gel hydro-alcoolique, tousser dans le creux de son bras, observer une distanciation d’au moins un mètre, ne pas se serrer les mains ni s’embrasser et se référer au corps médical en cas de doute saisir le corps médical.


A.H.

 

 

Les grandes lignes des mesures sociales de Nana Akufo-Addo