ARCHIVE


 

 

 

Lutte contre le coronavirus : François Boko appelle Faure Gnassingbé à ne pas y aller "par une force militaire"

L'ancien ministre de l'Intérieur, François Akila Esso Boko a appelé Faure Gnassingbé à éviter de "militariser" le combat contre le Covid-19, quelques heures après son discours à la nation.

Tout d'abord, François Boko a félicité le chef de l'État pour son "adresse à la Nation, et pour des mesures socio-économiques et fiscales annoncées", dans ce contexte de crise sanitaire.

"Mais attention, évitez de tout militariser.On ne combat pas le Covid-19 par une force militaire de 5000 hommes à l'instar de la force spéciale élection", a-t-il écrit dans un tweet.

Dans son discours à la nation ce mercredi, Faure Gnassingbé, soulignons-le, a annoncé la création par décret d'une force spéciale anti-pandémie composée de 5000 hommes.

Une force mixte composée, a-t-il indiqué, des forces de défense et de sécurité sur le modèle déjà connu de la FOSEP.

Edem A.

 

 

Lutte contre le coronavirus : François Boko appelle Faure Gnassingbé à ne pas y aller "par une force militaire"