ARCHIVE


 

 

 

Vers le l’accompagnement des activités génératrices de revenus au sein du Conseil de Entente

Le Conseil de l’Entente entend venir en aide aux jeunes et aux femmes en soutenant les activités génératrices de revenus dans l’espace. La décision a été prise lors de la 15ème rencontre de l’organisation à Lomé.

Le conseil a adopté, après les travaux présidé par le ministre togolais des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur, un important document qui définit une stratégie d’intervention à l’endroit des jeunes et des femmes dans l’espace que couvre le Conseil de l’Entente.

Les réflexions à l’issue de cette rencontre entre les ministres a également permis l’adoption du budget programme 2020-2022. Il s’agit d’un outil de pilotage conseillé à toutes les institutions et Etats à en croire le Secrétaire exécutif du CE, Patrice Kouame.

« L’introduction du budget-programme est un outil de pilotage qui est aujourd’hui conseillé à tous les institutions et Etats. Le conseil de l’Entente adopte désormais ce budget-programme si bien qu’il fait une programmation sur 3 années de ses dé

penses. Le budget programme concerne les exercices 2020, 2021 et 2022 », a-t-il expliqué

Outre ces décisions, le conseil de l'Entente a donné son approbation par rapport au bilan de l’exercice 2018 et a procédé au renouvellement du mandat du commissaire au compte pour les exercices 2019 et 2020.

 

 

Vers le l’accompagnement des activités génératrices de revenus au sein du Conseil de Entente