ARCHIVE


 

 

 

Mgr Kpodzro a reçu une délégation de prêtres et de religieuses conduite par l’Archevêque de Lomé

Une dizaine de prêtres et de religieuses se rendus au domicile du « président démocratiquement élu de la République togolaise » ce dimanche à Lomé. La délégation était conduite par le nouvel Archevêque de Lomé, Mgr Nicodème Anani Barrigah-Benissan.

A en croire les informations, la délégation était allée soutenir leur confrère et doyen, l’Archevêque émérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro qui dort depuis la semaine dernière au domicile du candidat de sa dynamique, Dr Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo.

En effet, depuis le début de la semaine dernière, le domicile de celui qui se proclame « président de la République » est encerclé par les forces de l’ordre lourdement armés. Ce siège est consécutif à une demande de levée d’immunité parlementaire introduite à l’Assemblée nationale par le Procureur de la République, puis plus tard par le Procureur général.

Il pèse sur Agbéyomé Kodjo des chefs d’accusation, notamment atteinte à la sûreté de l’Etat, diffusion de fausses informations, dénonciations calomnieuses, etc. Mais depuis cette demande de levée d’immunité, Mgr Kpodzro n’a plus voulu quitter le domicile de son candidat. Pour lui, les forces de l’ordre doit lui passer sur le corps avant d’emmener Agbéyomé Kodjo qui a été élu par les Togolais le 22 février dernier.

Chaque soir, le prélat dit des messes dans le domicile du président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD). Cette visite de Mgr Nicodème Anani Barrigah-Benissan avec les prêtres et les religieuses est un soutien de taille, à en croire la dynamique Kpodzro.

Quelques minutes après la visite, le blocus au domicile d’Agbéyomé Kodjo a été levé. Les forces de l’ordre ont quitté les lieux.

« Nous remercions toutes les personnes qui y ont contribué notamment les Americains, Allemands et bien évidemment l'Eglise catholique. Notre reconnaissance va aussi à l'actuel gouvernement qui semble aller dans le sens de l'apaisement. Union de prières pour le Togo », a indiqué MAX SAVI Carmel, Directeur de la communication de Agbeyomé Kodjo.

 

 

Mgr Kpodzro a reçu une délégation de prêtres et de religieuses conduite par l’Archevêque de Lomé