ARCHIVE


 

 

 

Agbéyomé Kodjo aux députés : « Chacun a son tour… »

C’est ce vendredi que les députés devraient normalement se réunir à l’Assemblée nationale pour plancher sur la levée d’immunité parlementaire au président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD). Mais aux dernières nouvelles, la séance a été reportée pour lundi prochain. Le « président démocratiquement élu de la République togolaise » interpelle la conscience de ses collègues.

Pour Agbéyomé Kodjo, il n’est pas question de reculer, ni de baisser les bras. La lutte, a-t-il indiqué, c’est pour la libération du peuple togolais. Et donc il faut aller jusqu’au bout pour « laisser à la génération future un Togo réconcilié et de paix, de progrès qui intègre les mutations ».

« Je lutte pour le peuple togolais. Si ceux qui sont là-bas et représentent le peuple togolais peuvent envoyer leur collègue en prison pour des faits politiques, chacun a son tour. Je fais confiance aux députés et à leur sagesse. Nous avons une cause commune », a-t-il dit sur Victoire FM.

Et d’ajouter à l’endroit des députés : « Aujourd’hui, c’est mon tour. Demain, à qui le tour ? Je loue l’éternel, c’est lui le maître de l’histoire, il fera jaillir la vérité ».

Le seul objectif aujourd’hui, a-t-il poursuivi, c’est de rassembler tous les Togolais autour d’un projet commun, leur montrer la voie de l’épanouissement, du bien-être individuel et collectif, et hisser le Togo dans le concert des nations.

« Je prie Dieu qui touche le cœur de chacun pour que chacun comprenne que nous sommes tous enfants d’une même nation et nos battent pour le meilleur. Je demande que nous puissions travailler la main dans la main », a souligné Agbéyomé Kodjo.

 

 

Agbéyomé Kodjo aux députés : « Chacun a son tour… »