ARCHIVE


 

 

 

Siège du domicile d’Agbéyomé : Habia dénonce une violation de trop

La situation « terrible, angoissante et mortifère » que traverse actuellement le député Agbéyomé Kodjo ne laisse pas les acteurs politiques du pays indifférent.

Après, l’Alliance des Démocrates pour un Développement Intégral (ADDI), le Pacte Socialiste pour un Renouveau (PSR) et le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), c’est le tour du parti « Les Démocrates » de dénoncer l’acharnement du régime de Faure Gnassingbé contre le candidat de la dynamique Mgr Kpodzro.

Dans un message posté sur son compte Twitter, le responsable du parti « Les Démocrates », Nicodème Habia dit être « solidaire avec tous les citoyens togolais victimes de violations de leurs droits au quotidien et condamne avec la dernière rigueur ces agissements moyenâgeux du pourvoir RPT-UNIR ».

« Tous les jours pour l'oppresseur, un seul jour pour le peuple souverain », a-t-il posté

Pour l’ancien député, à compter de ce vendredi 13 Mars 2020, toute violation de droits d'un citoyen togolais par le régime de Faure Gnassingbé « doit être considérée comme la violation de trop ». « Et le peuple togolais doit agir conséquemment pour mettre fin à ce régime moribond et reconquérir sa dignité », a-t-il indiqué.

Comme dans ses habitudes, Nicodème Habia invite les Togolais à la résistance. A l’en croire, seules la mobilisation et la résistance feront partir le régime cinquantenaire des Gnassingbé.

Godfrey Akpa

 

 

Siège du domicile d’Agbéyomé : Habia dénonce une violation de trop