ARCHIVE


 

 

 

Agbéyomé Kodjo : « La prison, je l’ai déjà connue 2 fois, aller pour une 3eme fois, ça ne m’inquiète pas »

Agbéyomé est-il en route pour la prison ? Voilà une question légitime que tout observateur avisé de la scène politique togolaise doit se poser, surtout que le régime a finalement décidé de lever son immunité parlementaire.

Le député du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) est accusé d'atteinte à la sûreté de l’Etat, de troubles aggravés à l’ordre public, de diffusion de fausses nouvelles et de dénonciations calomnieuses. Une fois son immunité parlementaire levée, Agbéyomé Kodjo sera à la merci du régime et il répondra à toutes ces accusations portées contre lui.

Mais c’est compter sans la détermination de l’ancien Premier ministre. C’est à croire qu’il savait d’avance, le coup que le régime prépare contre sa personne. L’homme qui s’autoproclame « président démocratiquement élu » à l’issue de la présidentielle du 22 février dernier, avait déjà déclaré, au cours d’une conférence de presse, qu’il n’a pas peur d’aller en prison. Il disait être prêt à vivre ce calvaire pour défendre la victoire du peuple togolais que le régime tente de confisquer.

« Un leader qui n’est pas prêt à mourir pour une cause n’est pas un leader, moi Dieu m’a beaucoup donné, je peux partir maintenant, ce n’est pas un problème. Mais le peuple sera libéré. Je peux aller à la prison. La prison, je l’ai déjà connue 2 fois, aller pour une 3eme fois, ça ne m’inquiète pas. Cette fois, ça ne passera pas comme avant », avait-il déclaré.

« Nous n’avons pas d’arme, nous n’avons pas d’argent, mais on a Dieu de notre côté et le peuple avec nous. Même en croisant les bras, Faure Gnassingbé et son régime vont tomber, parce que personne ne peut accepter cela. Ils vont tomber. Ils ont pris un plat chaud, ils vont le laisser tomber », avait ajouté Agbéyomé Kodjo.

Godfrey Akpa

 

 

Agbéyomé Kodjo : « La prison, je l’ai déjà connue 2 fois, aller pour une 3eme fois, ça ne m’inquiète pas »