ARCHIVE


 

 

 

Agbéyomé Kodjo : « Je demande aux Togolais d’être à l’écoute de notre mot d’ordre »

Le candidat Agbéyomé Kodjo de la dynamique Kpodzro continue de clamer sa victoire à la présidentielle du 22 février 2020. L’ancien Premier ministre demande aux Togolais de rester mobilisés, et à la communauté internationale de ne pas reconnaitre la fausse victoire du président sortant Faure Gnassingbé.

L’ancien président de l’Assemblée nationale n'est pas du tout d'accord avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et la Cour Constitutionnelle pour leur rôle joué dans le hold-up électoral du 22 février 2020. Pour lui, les chiffres publiés par ces deux institutions de la République sont « faux ».

« Je conteste ces chiffres depuis la CENI jusqu’à la Cour Constitutionnelle. Je continue de les contester. Les Américains ont reconnu ma victoire, ils m’ont envoyé des félicitations et ils ont estimé que les chiffres publiés par la CENI relèvent de la fraude. J’ai eu plus de 67% du suffrage. Le vrai vainqueur du scrutin du 22 février, c’est Agbéyomé Kodjo », a-t-il déclaré.

Le candidat qui s’est autoproclamé « président démocratiquement élu » dit qu’il continue de remuer ses contacts pour que la vérité des urnes soit rétablie. Le député demande aux Togolais de rester mobilisés et invite la communauté internationale à ne pas reconnaître la fausse victoire de Faure Gnassingbé.

« Nous utilisons tous les moyens légaux à notre disposition pour faire échec à cet énième hold-up. Je demande aux Togolais d’être sereins et à l’écoute de notre mot d’ordre », a-t-il souligné.

Bonne écoute!

Godfrey Akpa

 

 

Agbéyomé Kodjo : « Je demande aux Togolais d’être à l’écoute de notre mot d’ordre »