ARCHIVE


 

 

 

Agbéyomé Kodjo : « Mon Premier ministre est actuellement à pied d’œuvre pour sortir son gouvernement »

Le candidat Agbéyomé Kodjo de la dynamique Mgr Kpodzro conteste les résultats définitifs de la présidentielle du 22 février. Devant la presse ce matin, le président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) annonce la mise en place de son gouvernement sous peu.

« Vous le savez très bien. Depuis hier, nous avons procédé à la nomination de notre Premier ministre. Je peux vous dire qu’il s’en tient en ce moment pour sortir son gouvernement. Nous, nous sommes sereins, nous estimons que nous avons gagné ces élections, et cela a été attesté par des pays étrangers, des observateurs étrangers sur l’ensemble du continent, et même en Europe et aux Etats Unis. Nous estimons que nous avons gagné ces élections, nous allons mettre en place notre gouvernement », a indiqué le candidat Agbéyomé.

L’ancien Premier ministre compte déployer tous les moyens possibles pour entrer en possession de sa « victoire » actuellement confisquée par le régime de Faure Gnassingbé. Il annonce qu’il mène des démarches diplomatiques pour faire « pression » sur le pouvoir de Lomé. « Nous poursuivons nos démarches sur le terrain diplomatique, et à un moment donné, je crois que les pressions à la fois intérieures et extérieures seront telles que Faure Gnassingbé sera obligé de restituer le pouvoir au vrai gagnant », a ajouté le candidat de Mgr Kpodzro.

Le candidat qui s’est autoproclamé vainqueur du scrutin du 22 février dernier, croit que le régime RPT-UNIR a encore débloqué des billets de banque pour « acheter le silence » de certaines pontes en Europe. « C’est triste. 2005, Faure n’a pas eu ce score-là. 2010, il n’a pas eu ce score. 2015, il n’a pas eu ce score. En 2020, au moment où les gens sont lassés, les gens sont contre un 4em mandat et souhaitent une alternance, c’est en ce moment-là qu’on proclame Faure avec un score aussi gonflé. Il ne faut pas prendre les Togolais pour des cons. Nous avons de toutes les façons gagnés », a-t-il réitéré.

Sur le rejet de ses recours par la Cour Constitutionnelle, Agbéyomé Kodjo regrette simplement le fait qu’Aboudou Assouma et ses collègues se cachent derrière des textes pour justifier la forfaiture.

Notons qu'hier la Cour Constitutionnelle a proclamé les résultats définitifs de la présidentielle. Faure Gnassingbé a été réélu avec un score de 70,78%. Agbéyomé Kodjo de la dynamique Kpodzro a eu 19,46%.

Godfrey Akpa

 

 

Agbéyomé Kodjo : « Mon Premier ministre est actuellement à pied d’œuvre pour sortir son gouvernement »