ARCHIVE


 

 

 

Les premiers gaz lacrymogènes au bas-fond du Collège Saint Joseph

L’interdiction par le ministre en charge de l’Administration territoriale, de la marche prévue par Mgr Kpodzro cet après-midi n’enlève rien de la détermination de la population. Elles sont nombreuses à se rendre sur les lieux.

Le point de départ de la marche, le bas-fond du Collège Saint Joseph est quadrillé depuis ce matin par les forces de l’ordre et des militaires. Mais cela n’a pas empêché les gens d’y aller.

Les premières détonations des grenades lacrymogènes viennent de retentir sur les lieux. La foule des manifestants qui se trouve sur les lieux refusent de partir. Les forces de l’ordre, à pied, et les militaires dans leur jeep, dispersent tout attroupement.

Un manifestant vient d’être arrêté, selon les informations.

 

 

Les premiers gaz lacrymogènes au bas-fond du Collège Saint Joseph