ARCHIVE


 

 

 

Les Togolais des Etats-Unis marchent contre la fraude électorale

Selon les résultats provisoires du scrutin présidentiel du 22 février 2020, publiés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans la nuit de dimanche, les Togolais vivant aux Etats-Unis ont voté Faure Gnassingbé à 100%. Un score qui étonne plus d’un quand on sait les manifestations contre le régime RPT/UNIR organisées par les Togolais dans ce pays depuis 2017.

Quelques jours après ces résultats, la diaspora togolaise aux USA, qui ne se reconnaît pas dans ce qu’elle qualifie de « hold up électoral », descend dans les rues de New York pour protester contre ces chiffres.

« Nous prions toute la diaspora togolaise aux USA de sortir massivement pour réclamer la vérité des urnes et dire à Faure de dégager et laisser la place au président élu Mr. Gabriel Messan Kodjo Agbeyomé », indique le communiqué de l’Unicité de la Diaspora USA.

La manifestation a lieu ce samedi 29 février 2020 à New York, au siège des Nations Unies. L’Unicité de la Diaspora USA invite les Togolais des Etats-Unis à sortir massivement pour dire non à ces résultats fabriqués par la CENI.

« Nous voulons aussi dire à la communauté internationale de mettre en garde à Faure Gnassingbé contre toutes violences à l'endroit de son peuple lorsqu'il sortira dans les rues réclamer sa victoire », souligne le communiqué.

Et lancer un appel solennel au peuple togolais : « Peuple togolais, levons-nous, seule la lutte nous donnera l’alternance ».

 

 

Les Togolais des Etats-Unis marchent contre la fraude électorale