ARCHIVE


 

 

 

Déperdition des plantes médicinales : La problématique débattue à Lome

Du 18 au 20 février 2020, une trentaine d’acteurs [des tradithérapeutes, des directeurs et coordonnateurs de médecine traditionnelle, des membres du comité d’experts en médecine traditionnelle de l’Organisation ouest africaine de la Santé (OOAS), etc.], se sont réunis à Lomé. Venus de 11 pays de l’espace CEDEAO, ils ont discuté de la problématique de raréfaction des plantes médicinales, matière de base dans la fabrication des produits traditionnels.

Ce rendez-vous de Lomé a rassemblé des participants venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Niger, du Nigeria, du Sénégal et du Togo.

Pr Anne Vovor, représentant le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique du Togo a présidé les cérémonies d’ouverture et de clôture des travaux. Dr Kofi Busia, représentant le Directeur général de l’OOAS y était également présent.

Cette formation des formateurs, motivée par la conservation des plantes médicinales en vue de leur utilisation efficiente, vise à former les participants sur la création de jardins botaniques, la conservation des plantes médicinales. Alors que ces dernières se font rares sous l’action humaine doublée des effets du réchauffement climatique.

Plusieurs travaux et communications ont marqué la rencontre. Ils ont essentiellement porté sur l’état actuel des jardins botaniques, les principales espèces disponibles, le mode de protection et la durabilité, les forces et faiblesses et valeur ajoutée à la promotion de la médecine traditionnelle, etc.

Au cours de la rencontre, les participants ont également réfléchi sur les innovations à opérer dans chaque État, en vue de faire de la CEDEAO une zone de grande naturalité et de sauvegarde de la biodiversité. Ils ont enfin formulé des recommandations à l’endroit de la CEDEAO, de l’OOAS ou encore à l’endroit des tradipraticiens, entre autres.

 

 

Déperdition des plantes médicinales : La problématique débattue à Lome