ARCHIVE


 

 

 

ZLECA : Le président ghanéen prêt pour l’opérationnalisation dès mars prochain

Le Ghana, choisi pour abriter le siège de la ZLECA (Zone de Libre-échange continentale africaine), dit être prêt pour l’opérationnalisation « d’ici le 31 mars 2020 ».

Devant le Parlement, lors de son discours sur l’État de la nation, Nana Akufo-Addo, le président du Ghana, a déclaré que l’exécutif ghanéen et la Commission de l’UA s’activent « pour assurer un processus rapide et efficace de création d’un secrétariat permanent pour la ZLECA à Accra d’ici le 31 mars 2020 ».

Les préparatifs, à en croire le président ghanéen, ont déjà englouti un investissement de 3 millions de dollars.

Nana Akufo-Addo a souligné que le continent présente « une excellente opportunité, car aujourd’hui, lorsque nous examinons le commerce intra-pays en Afrique, je comprends qu’il est inférieur à 25% ».

« Alors oui, nous ne pourrons peut-être pas lutter contre les gros canons, mais nous pouvons nous créer des opportunités en favorisant plus de commerce dans la région », a précisé le président du ghanéen.

Projet phare de l’Union africaine, la ZLECA a été lancé en juillet 2019, lors du sommet de l’UA à Niamey (Niger). Cette initiative de l’UA devrait constituer « le plus grand espace commercial au monde ».

Ces principaux objectifs sont, entre autres, de créer un marché continental unique pour les biens et services, permettre la libre circulation des hommes d’affaires.

 

 

ZLECA : Le président ghanéen prêt pour l’opérationnalisation dès mars prochain