ARCHIVE


 

 

Présidentielle 2020 : Les missions de l’UA et la CEDEAO relèvent des élections « sans incidents majeurs »

Les missions d’observation de l’Union africaine (UA) et de la Cédéao, accréditées pour observer la présidentielle du 22 février passé, ont donné lundi leur rapport final.

Au Togo, la présidentielle s’est tenue le 22 février passé. La CENI (Commission électorale nationale indépendante), dans la nuit de dimanche 23 au lundi 24 février, a donné les résultats qui créditent Faure Gnassingbé de 72,36% des suffrages exprimés contre 18, 37% pour Agbéyomé Kodjo. Les 5 autres opposants totalisent 5% des voix.

La délégation de la Cédéao, conduite par Ernest Baï Koroma (Ancien président sierra léonais), estime que l’élection présidentielle « s’est déroulé dans la paix et conformément à la loi électorale et aux lois en vigueur au Togo ».

Par ailleurs, la délégation de la Cédéao exhorte le peuple togolais à préserver le climat de paix qui règne à présent dans le pays et, surtout à l’entretenir jusqu’au-delà des résultats définitifs qui seront donnés par la Cour constitutionnelle. Quant aux candidats, les contestataires notamment, la mission de la Cédéao les invite à recourir aux voies légales pour les contentieux.

La mission de l’UA, à l’instar des observateurs de la Cédéao, n’a pas non plus constaté d’incidents importants.

« Nous avons constaté que les électeurs ont voté dans la sérénité sans incidents majeurs. Nous félicitons le peuple, le gouvernement, les partis politiques et l’ensemble des acteurs », a indiqué l’ancien président malgache, Hery Rajaonarimanpianina, chef de mission de l’UA.

Edem A.

 

 

Présidentielle 2020 : Les missions de l’UA et la CEDEAO relèvent des élections « sans incidents majeurs »

back to list