ARCHIVE


 

 

 

Réélection de Faure Gnassingbé : Une grande percée, selon le ministre Bawara

La Commission nationale électorale indépendante (CENI) a donné les résultats officiels provisoires de la présidentielle du 22 février. Faure Gnassingbé, réélu dès le premier tour, devra encore rester aux affaires pour les 5 prochaines années.

Le fils du Général Gnassingbé Eyadema est crédité de 72,36% des voix contre 18,37% pour son challenger Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo. Vient après Jean-Pierre Fabre 4,35%, Aimé Tchabouré Gogué 2,38%, Komi Wolou 1,14%, Georges William Kouessan 0,77%, puis Tchassona Traoré 0,63%.

Le ministre de la Fonction publique, Travail, de la Réforme administrative et de la Protection sociale, Gilbert Bawara, un des hommes du régime, parle d’une « grande percée », « un véritable plébiscite ».

« Actuellement c’est un score inédit. […] Faure Essozimna Gnassingbé a opéré une grande percée dans des localités autrefois difficiles et dans le reste des localités de notre pays c’est un véritable plébiscite », fait-il savoir au micro de BBC Afrique.

Sur son compte Twitter, Faure Gnassingbé, reconduit donc pour un 4è mandat, a remercié « la jeunesse togolaise spontanément pour célébrer cette victoire au nom de la démocratie ».

Du côté de l’opposition, on parle des « résultats fabriqués ».

 

 

Réélection de Faure Gnassingbé : Une grande percée, selon le ministre Bawara