ARCHIVE


 

 

 

Fulbert Attisso appelle à la résistance

Après la proclamation des résultats par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), donnant Faure Gnassingbé pour vainqueur avec 72,36%, la Coordination de la dynamique Kpodzro réagit et appelle à la résistance pour faire échec au "hold up électoral".

PPEL A LA RESISTANCE

Le hold up électoral orchestré par le régime de Faure Gnassingbé, qui s'est attribcué un score stalinien de 72, 36% alors même qu'il est battu dans les urnes par le candidat de la Dynamique de Mgr KPODZRO, Agbeyomé KODJO, est la forfaiture de trop.

C'est une insulte à l'intelligence des Togolaises et des Togolais qu'un chef d'État qui se présente pour un quatrième mandat et dont la gestion est un désastre ait pu bénéficier d'un tel score.

Ces résultats proclamés par la CENI sont faux et contraires à la volonté populaire exprimée à travers les urnes le 22 février 2020.

Le seul et unique vainqueur du dernier scrutin présidentiel est Agbeyomé KODJO, le candidat de la Dynamique de Mgr KPODZRO.

L'engouement suscité par cette candidature tout au long de la campagne électorale, du Sud au Nord, est la preuve éloquente que c'est Agbeyomé KODJO qui est le vrai vainqueur de l'élection présidentielle du 22 février 2020.

En ma qualité de Coordinateur général de la campagne de la Dynamique de Mgr KPODZRO, je convie toutes les forces vives du Togo et de la diaspora à entrer dans la résistance jusqu'à ce que la vérité des urnes soit dite et que Agbeyomé KODJO soit proclamé Président de la République du Togo et que la volonté exprimée par les électeurs et électrices en faveur de l'alternance soit respectée.

Le Coordinateur général de la campagne

Fulbert Sassou ATTISSO

 

 

Fulbert Attisso appelle à la résistance