ARCHIVE


 

 

 

Omar B conduit à sa dernière demeure cet après-midi

Emotion, tristesse, consternation et aussi colère sont les sentiments partagés par la foule qui accompagné la dépouille de l’artiste compositeur, arrangeur et chanteur, le roi du RN’B togolais, Omar B cet après-midi à sa dernière demeure.

Après la prière musulmane de 13 heures à la Mosquée de Forever, le cortège a pris la direction du cimetière d’Adéticopé à Lomé, c’est là où repose désormais Omar B.

De nombreux artistes de la chanson, peintres, humoristes et autres comédiens étaient présents à son enterrement. « C’est profond. Ce que je peux dire, c’est d’inviter les artistes, les promoteurs culturels à s’aimer. Parce que la mort d’Omar B est venue du fait que nous-mêmes on l’a boycotté, nous-mêmes on l’a trahi », a regretté Gbadamassi, humoriste.

« C’est dans une grande douleur que j’ai accueilli la mort d’Omar B. Mais comme c’est Dieu qui l’a voulu ainsi, nous ne pouvons que lui demander de lui accorder un repos éternel », a déclaré Agboti Yao Mawuena, artiste togolais de la chanson.

Et Jammel, animateur culturel de renchérir : « L’étoile est parti. Dieu nous l’a donné et il l’a repris. C’est un grand regret pour notre secteur. Omar B c’est un esprit. Le départ d’Omar B fait mal. Quand tu écoutes ses chansons d’hier, tu croiras que c’est aujourd’hui qu’il a chanté ».

Il est décédé ce jeudi des suites d’une courte maladie. Selon les informations, le décès est survenu après une crise cardiaque dans un centre de santé à Lomé. Paix à son âme !

 

 

Omar B conduit à sa dernière demeure cet après-midi