ARCHIVE


 

 

 

Hery Rajaonarimanpianina a suivi de près le début des opérations de vote

Les opérations de vote ont commencé ce samedi matin dans les centres de vote sur toute l‘étendue du territoire. Les bureaux de vote ont ouvert comme l’a indiqué la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Les missions d’observation électorale ont également débuté leur travail.

Hery Rajaonarimanpianina, l’ancien président du Madagascar, chef de la mission d’observation de l’Union africaine (UA) au Togo se promène déjà avec une équipe dans les bureaux de vote. « Actuellement, les opérations de vote se déroulent bien. Là où on a été, les bureaux sont ouverts, le personnel et les matériels étaient là, on espère que ça va continuer comme ça », a-t-il déclaré.

A l’en croire, les observateurs de l’Union africaine sont répartis dans les 5 régions économiques du Togo. « On attend des remontées d’informations de leur côté pour pouvoir avoir une idée de la situation », a ajouté l’ancien président malgache.

Pour l’heure, aucune situation désagréable n’est signalée. « Nous ne sommes pas informés de ces genres de situation pour l’instant », a-t-il souligné.

Il faut noter qu’en dehors des observateurs de l’UA, plusieurs autres organisations internationales, notamment l’OIF, le ministère des Affaires étrangères du Nigeria, l’UE, l’ambassade des Etats-Unis au Togo, l’Ambassade d’Allemagne, de France ont aussi leurs observateurs sur le terrain.

En dehors d'eux, 3 000 autres observateurs nationaux surveillent cette élection présidentielle.

 

 

Hery Rajaonarimanpianina a suivi de près le début des opérations de vote