ARCHIVE


 

 

 

Un nouveau représentant de l’OIF à Lomé

Saidou Alpha Kane est le nouveau directeur du Bureau régional pour l’Afrique de l’ouest de l’Organisation internationale de la Francophonie (BRAO-OIF) sis à Lomé.

Le Mauritanien, employé de l’OIF depuis 2004, remplace Eric Adja nommé à la tête de l’Agence francophone pour l’intelligence artificielle (Afria).

Le nouveau représentant de l’OIF au Togo avant ses nouvelles fonctions, a été spécialiste de programme puis coordonnateur de programmes de l’institution dont le siège se trouve dans la capitale française, Paris.

Lorsque Louise Mushikiwabo était à Lomé en décembre dernier, la Secrétaire générale de l’OIF a déclaré que « Le Togo est un pays-clé dans cette région, surtout qu’il abrite le bureau régional, le plus ancien de l’OIF ».

A l’époque, la Rwandaise a confié avoir fait l’état des lieux de l’institution avec Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat, tout en soulignant que « la Francophonie a une collaboration exemplaire avec le Togo, que ce soit dans le domaine de l’éducation, de la langue française ou du numérique ».

« La Francophonie est un accompagnateur du Togo dans différents exercices électoraux », a-t-elle ajouté. Effectivement, l’OIF a dépêché une équipe d’observateurs électoraux au Togo pour le premier tour de l’élection présidentielle de ce samedi 22 février.

Le BRAO-OIF couvre 13 pays en Afrique de l’ouest, notamment le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d'Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal et bien sûr le Togo.

A.H.

 

 

Un nouveau représentant de l’OIF à Lomé