ARCHIVE


 

 

 

Appui financier à 300 nouveaux éleveurs commerciaux

Le gouvernement togolais va appuyer de nouveaux éleveurs. Ils sont au nombre de 300 dans les 5 régions à bénéficier de l’appui financier après une première vague.

Le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique a recensé 300 nouveaux éleveurs à financer à travers le projet de relance du sous-secteur de l’élevage.

Cette initiative vise à « promouvoir davantage les élevages commerciaux, en faisant migrer les meilleurs éleveurs opérant à échelle familiale, à un statut d’éleveurs semi-modernes opérant comme de véritables entrepreneurs en élevage et capables d’alimenter les marchés en produits d’élevage, à l’instar de volailles locales ou encore de petits ruminants sur pieds », rapporte une source officielle.

Le projet de relance du sous-secteur de l’élevage trouve son origine dans le Plan national de développement (PND), plus précisément dans son axe II.

De 2017 à aujourd’hui, ce projet dont le coût global est de 26 milliards de FCFA, et financé par la Banque mondiale, fait passer les têtes de bœufs de 300.000 têtes à 475 000 ; les bovins et caprins de 1, 5 millions à 4, 2 millions.

A.H.

 

 

Appui financier à 300 nouveaux éleveurs commerciaux