ARCHIVE


 

 

 

Coupure d’internet, une épée de Damoclès sur le processus électoral

L’élection présidentielle de 2020 pourrait être perturbée par une coupure d’internet. C'est ce que laisse transparaître une réponse à une question lors de la dernière sortie médiatique du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Tchambakou Ayassor.

Les Togolais doivent se préparer à toutes éventualités au cours du processus électoral qui aboutira au choix du président de la République le 22 février prochain. Et une coupure d’internet n’est pas à exclure, surtout ce samedi.

La question été justement posée à Tchambakou Ayassor, le premier responsable de la CENI. Et sa réponse est sans équivoque : « Une panne d’internet peut subvenir à tout moment ».

En 2017 par exemple, au temps fort de la crise politique, les Togolais ont été sevrés d’internet pendant plusieurs jours avant qu’il ne soit rétabli.

A.H.

 

 

Coupure d’internet, une épée de Damoclès sur le processus électoral