ARCHIVE


 

 

 

Komi Wolou promet la prison aux auteurs de détournement

Le Secrétaire national du Pacte socialiste pour le renouveau (PSR) promet que s’il est élu président de la République, la place des fossoyeurs de l’économie nationale sera la prison.

Le Professeur dans les universités publiques du Togo, l'Enseignant-Chercheur Komi Wolou poursuit sa campagne électorale, espérant sortir victorieux des urnes au soir du premier tour du scrutin présidentiel ou lors du second.

L’un des maux sur lesquels il consacrera toute son énergie une fois élu sera la lutte contre le détournement des deniers publics. La Gestion efficace et efficiente des ressources publiques sera la règle à respecter scrupuleusement par tout le monde.

« Moi président de la République, je respecterai la loi. Je dirigerai avec justice par la grâce du Seigneur. Tous les ministres respecteront la loi et je ferai respecter la loi par tous les citoyens. Les auteurs de détournement seront sanctionnés ».

Le candidat assure qu’il fera voter un texte donnant droit aux citoyens de consulter les documents administratifs dans ce sens, sauf s’ils relèvent d'un « secret d’Etat » ou « portent atteinte à la vie privée des citoyens ».

Le président du Conseil d’administration de l’Institut de hautes études des relations internationales et stratégiques (IHERIS) fait également d’autres promesses, allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie de ses compatriotes…

Même président de la République, Prof Komi Wolou promet que son numéro de téléphone sera accessible à tout le monde.

A.H.

 

 

Komi Wolou promet la prison aux auteurs de détournement