ARCHIVE


 

 

 

Présidentielle 2020 : La Cour constitutionnelle aura ses délégués dans les bureaux de vote

A quelques jours du scrutin présidentiel du 22 février 2020, la Cour constitutionnelle annonce ses représentants dans les bureaux de vote, ceci afin de rendre efficace le règlement du contentieux électoral, selon les responsables de cette institution.

Jeudi 13 février 2020, l’institution a initié une formation à l’endroit de ses mandataires dans le cadre de l’élection présidentielle et ce, simultanément dans les villes de Lomé et Kara. Il s’agit d’une formation basée sur la constitution et le code électoral.

« La formation de ce jour est la suite officielle des séminaires qui se sont faites il y a quelques jours dans le cadre de la préparation du scrutin du 22 février. Nous voulons que le scrutin se passe bien. Qu’il soit acceptable par tous en étant très transparent », a indiqué Amekoudi Gérome Koffi, juge à la Cour constitutionnelle.

C’est pour cela, a-t-il poursuivi, « que nous formons des délégués pour toutes les préfectures et les régions électorales. La formation se fait sur la base de deux textes fondamentaux, notamment la Constitution et le code électoral ».

Les délégués de la Cour selon les informations, auront « une observation muette avec une attitude plus ou moins passive, se contentant de relever ce qu’il a vu sans donner des instructions », a-t-on relevé.

Dans la même perspective, les mandataires, lors du déroulement du scrutin, se chargeront de relever « les entorses, les fraudes, les distorsions ». Ces derniers, à en croire les juges de la Cour, seront neutres.

 

 

Présidentielle 2020 : La Cour constitutionnelle aura ses délégués dans les bureaux de vote