ARCHIVE


 

 

 

Togo : La stratégie des dos lacérés

Zakari Tchagbale
strategie de dos laceres togo
Violences militaires gratuites sur ces citoyens de Tchaoudjo et d’Assoli, Togo | Photos : DR/ Zakary Tchagbalé

Pour fermer la bouche à ceux qui disent « NON AU 4e MANDAT DE FAURE », l’Armée togolaise a repris le siège de Sokodé et de Bafilo. Dans ces deux localités les corps habillés attendent 2h du matin pour investir les maisons dans l’espoir de saisir ceux qui ne savent pas fermer leur bouche sur la volonté du fils de faire durer son règne plus que les 38 ans de son père.

C’est comme cela qu’ils ont pris les trois frères Kpéréguéni, Razakou, Aboubakar et Abd Rachid à Kadambara le 8 janvier 2020, le jeune Zibérou Tchafaram hier le 10 janvier à Bafilo ainsi que messieurs Bassirou Ouro-Gnaou et Massaoudou Mamadou à Kédjikandjo en ce début d’année.

Envoyer les enfants en prison susciterait l’indignation même dans les rangs des mentors extérieurs de Faure. Faute de pouvoir le faire, les hommes de main de Faure se contentent de lacérer leurs dos dans une haine incompréhensible.

Du coup, les hommes adultes ne peuvent plus habiter leurs maisons et leurs enfants ne peuvent plus aller à l’école. Toute cette terreur pour faire élire quoi ?

Zakari Tchagbalé

 

 

Togo : La stratégie des dos lacérés