ARCHIVE


 

 

 

Peut-on Vraiment Renverser une Dictature Sanguinaire Armée par une Élection?

La Nouvelle
Infog : RT /

Dans le monde entier pour venir à bout d’une dictature sanguinaire armée, il faut des stratégies, une prise de conscience par la population et surtout ne pas se focaliser sur une parti politique de l’opposition ni sur un leader.

Les dictateurs sanguinaires ne quitteront jamais facilement le pouvoir par les urnes. Ils n’ont que la culture de la force et des armes.

Les dictateurs tyrans doivent être chassés du pouvoir par une révolution populaire du peuple où par un coup d’État point barre. Les coups d’État militaires s’expliquent par le désir des jeunes de changer la situation pour les bonnes causes par rapport aux dictateurs tyrans et sanguinaires qui empêchent le développement, l’alternance et la démocratie dans leur pays.

A travers le monde entier, nous avions vu plusieurs exemples comme :

La Roumanie avec Chéou Chescou
Le Chili avec Pinochet
Le Zaïre avec Mobutu Désiré Séssé Séko
Le Burkina Faso avec Blaise Compaoré
La Gambie avec Yaya Jammeh
La Guinée Conakry avec Laminé Lamisana, Lassana Conté et Moussa Dadis Camara
La Tunisie avec Ben Ali
L’Egypte avec Hosni Moubarak
L’Algérie avec Aziz Bouteflika
Le Libéria avec Samuel Doe
Le Soudan avec El Béchir
Le Zimbabwe avec Robert Mugabe
Le Tchad avec Gougouni Wédé et Hissène Habré
La Centrafrique avec Bokassa, Patassé et Bozizé
Le Mali avec Amadou Toumani Touré

Source : La Nouvelle

 

 

Peut-on Vraiment Renverser une Dictature Sanguinaire Armée par une Élection?