ARCHIVE


 

 

 

Togo, Impunité : Le cortège de Faure Gnassingbé tue une jeune fille de 19 ans à Hédranawoé

Liberté Togo
zephania Akator
Zephania Akator | Photo : DR

Dimanche dernier, une rumeur s’est emparée de la toile faisant état d’un supposé congrès extraordinaire du parti Unir à Kara qui devrait entériner la candidature de Faure Gnassingbé. Cette information a été très vite démentie par d’autres personnes. Seulement, une chose était certaine, le « Prince » était attendu à Kara où il devrait s’entretenir avec les Maires, les préfets et d’autres cadres de la région. Alors qu’il se rendait à l’aéroport pour prendre son hélicoptère pour se rendre à Kara, son convoi a malheureusement eu un accident grave en cours de route. Un des véhicules a mortellement « ramassé » une jeune fille au niveau de Hédranawoé.

Il n’est de secret pour personne que les convois de Faure Gnassingbé roulent à vive allure. Malgré les multiples accidents déplorés avec leur lot de victimes, aucune précaution n’est prise pour limiter les dégâts. Ce dimanche matin aux alentours de 10heures, le convoi présidentiel a fait un accident mortel au niveau de l’institut Defitech. La victime rentrait à la maison derrière l’institut privé. Selon les informations, elle s’appelle Akator Zephania et est en 2ème année à la FASEG. Après l’accident depuis 10h c’est vers 19h que la famille a été informée du décès de sa fille que les militaires sont allés déposer à la morgue. Hier matin, il était prévue qu’une délégation de l’Etat-Major se rende dans la maison mortuaire.

C’est l’occasion d’inviter la cellule qui s’occupe des déplacements internes de Faure Gnassingbé à revoir son plan afin de limiter le nombre de victimes. Déjà lorsque les convois passent, la vie s’arrête. S’il faut ajouter à ces pertes de temps, des pertes en vies humaines, alors l’addition devient très salée pour les Togolais.

S.A

Source : Liberté

 

 

Togo, Impunité : Le cortège de Faure Gnassingbé tue une jeune fille de 19 ans à Hédranawoé