ARCHIVE


 

 

 

18 personnes ont péri jeudi dans le crash d’un avion militaire

L’Antonov 12, a indiqué le porte-parole militaire Amer Mohammed Al-Hassan, s’est écrasé après son décollage d’El-Geneina. Pas de survivants.

L’appareil militaire s’est écrasé cinq (5) minutes après son décollage ce jeudi 02 janvier 2020. Dix-huit (18) personnes dont quatre (4) enfants ont trouvé la mort. A en croire l’armée soudanaise, une enquête est en cours pour préciser les causes du crash.

L’avion, en effet, transportait de l’aide humanitaire à destination de Darfour, une région de l’Ouest du Soudan en proie à des violences entre tributs ces derniers jours.

Ces violences meurtrières, a indiqué le Croissant-Rouge local cité par lemonde.fr, ont fait au moins quarante-huit (48) morts et deux cent quarante-un (241) blessés dimanche et lundi, dont dix-neuf (19) dans un état grave, ont été transférés à Khartoum, capitale du pays.

Le Darfour, rappelons-le, est confronté à des violences meurtrières depuis 2003.

 

 

18 personnes ont péri jeudi dans le crash d’un avion militaire