ARCHIVE


 

 

 

La priorité d’ATT après son retour sur sa terre natale

Amadou Toumani Touré (ATT), ancien président malien renversé en 2012, fait son retour à Mopti, sa ville natale. Avec pour objectif d’œuvrer pour la paix…

ATT est de retour auprès des siens. Cette fois-ci, il rentre définitivement dans son pays après un exil commencé en 2012 après qu’il a été renversé du pouvoir. L’ancien homme fort de Bamako veut consacrer sa nouvelle vie à la recherche de la paix dans cette partie du Mali devenue instable à cause des attaques djihadistes et des conflits communautaires.

Au cours de la célébration du 100è anniversaire de la création de la ville de Mopti, l’ancien président a pris la parole, devant le Premier ministre Boubou Cissé, pour rappeler la mission qui lui tient à cœur. « Je m’investirai, je ferai tout ce qui est possible (en me basant) sur l’expérience que j’ai acquise, parce que je suis avant tout un soldat », a-t-il promis.

Le sage de 71 ans a ajouté qu’il donnera tout pour que ‘’sa’’ ville retrouve sa quiétude

d’antan. « Mais je ne le ferai pas seul, nous le ferons ensemble », a-t-il insisté devant une foule nombreuse.

Selon le maire de ladite ville, Issa Kansaye, ATT incarne « la paix, la sécurité, la cohésion sociale et le développement ». Se faisant le porte-parole des habitants de cette agglomération, ces derniers, souligne-t-il, confient à l’ancien président « la mission d’apaiser les tensions afin de permettre le retour définitif de la paix, de la cohésion sociale et du vivre ensemble entre les différentes communautés ».

Boubou Cissé, de son côté, a rassuré les uns et les autres de la mise en exécution du projet de construction d’infrastructures routières dans la région.

A.H.

 

 

La priorité d’ATT après son retour sur sa terre natale