ARCHIVE


 

 

 

Tikpi et Ajavon sur la même longueur d’onde

Devant la presse jeudi en son domicile à Lomé, l’ancien Coordonnateur du Collectif « Sauvons le Togo », Me Zeus Ajavon, a livré son point de sur la situation sociopolitique du pays. Il propose sa solution pour une sortie de crise.

A l'instar de Tikpi Atchadam, président du Parti National Panafricain (PNP), l’ancien vice-Président de l’Union Togolaise pour la Démocratie (UTD) est convaincu que la présidentielle de 2020 n’apportera rien de consistant à la majorité des Togolais qui aspirent à l’alternance politique au sommet de l’Etat. Et la crise politique demeurera telle.

Pour sortir le pays de cet engrenage, Me Zeus Ajavon propose qu’on sursoit à la présidentielle de 2020 pour éviter les mêmes problèmes que le pays a connus dans les années 1998, 2003, 2005, 2010 et dernièrement 2015. Il trouve qu’il faut organiser plutôt une transition démocratique qui favoriserait la mise en place des institutions fortes avant toute élection encore au Togo dont notamment la Présidentielle.

« Lorsqu’on fera l’élection présidentielle en 2020 au

Togo, je suis convaincu que les choses seront de la manière comme cela s’est toujours passé. Nous avons tout fait en ce qui concerne le processus électoral. Qu’est-ce qu’on peut encore inventer. La présidentielle de 2020 va encore enfoncer le Togo dans un marasme indescriptible. C’est pour ça que la solution de sortie de crise que je propose c’est qu’on ne fasse pas d’élection le 22 février 2020. Je propose que le chef de l’Etat organise courageusement une transition », a-t-il indiqué.

Suivez plutôt!

 

 

Tikpi et Ajavon sur la même longueur d’onde