ARCHIVE


 

 

Agriculture : Le Glyphosate désormais interdit au Togo

L’importation, la commercialisation et l’utilisation du Glyphosate et tout produit le contenant sont désormais interdits au Togo. Un arrêté du ministère en charge de l’Agriculture, datant du 19 décembre 2019, met fin à l’emploi de cet herbicide au Togo.

Le gouvernement togolais prenait déjà des dispositions depuis avril 2018 à l’encontre de ce produit à effet nocif sur l’environnement et la santé, en interdisant l’importation et la commercialisation de l’herbicide total, contenant le glyphosate. Et ce, afin de préserver non seulement l’environnement, mais aussi la santé animale.

Aujourd’hui, la controverse autour du produit a atteint l’échelle internationale et nombreux sont ces pays qui ont même prohibés le Glyphosate. A en croire le ministre Kouétéra Bataka, les dispositions de l’arrêté s’appliquent au Glyphosate ou tout produit le contenant, convoyé directement sur le territoire togolais après le 30 décembre 2019.

« Les dispositions de l’arrêté ne s’appliquent pas au Glyphosate ou tout produit le contenant expédié directement au Togo avant le 30 décembre 2019 », précise le ministre qui a accordé un moratoire de 12 mois pour l’écoulement des produits introduits avant cette date.

Le glyphosate est un herbicide total foliaire systémique, exclusivement produit par Monsanto depuis 1974. Au cœur d’une polémique, le renouvellement de son autorisation ou non au sein de l’Union Européenne pour les cinq prochaines années alimente les débats.

Mais, le 27 novembre 2017, la Commission européenne décida de l’autorisation du Glyphosate jusqu'en 2022.

 

 

Agriculture : Le Glyphosate désormais interdit au Togo

back to list