ARCHIVE


 

 

 

Présidentielle de 2020 : La liste des candidats s'agrandit avec Me Mouhamed Tchassona-Traoré

Le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) a tenu samedi dernier son conseil national à l’issue duquel le parti a investi son président Me Mouhamed Tchassona-Traoré comme candidat à la présidentielle de 2020.

Le notaire dit vouloir avec le peuple togolais, briser les murailles, remblayer les fossés, construire les ponts pour un autre Togo. Les congressistes ont donc échangé autour de ces concepts qui ont aboutis à la candidature du premier responsable du parti. Car au MCD, la prochaine élection présidentielle représente un rendez-vous avec la démocratie.

« Ce n’est pas une candidature de trop. Ma candidature veut rompre avec l’éternelle lecture binaire qui fait croire en la magie de l’homme providentiel contre l’Etat-providence qui réglerait tout. Je place ma candidature sous le signe de ce que j’ai de plus cher de mes valeurs morales que sont la vérité, la sincérité, l’humilité, la tolérance », a déclaré Me Mouhamed Tchassona-Traoré.

Et d’ajouter : « L’élection prochaine ne doit pas être perçue comme du déjà-vu. Si le passé électoral du Togo est suffisant pour incliner le peuple au défaitisme et au fatalisme, la gouvernance durant les cinq prochaines années ne peut plus se faire comme avant ».

Nombreux sont ces observateurs et acteurs politiques qui saluent l’initiative de l’Archevêque Emérite de Lomé, Mgr Philippe Fanoko KPODZRO qui lutte pour l’unicité d’action de l’opposition dans le cadre de la présidentielle de 2020.

Dans cette même perspective, le président national du MCD a vanté les mérites du prélat dans sa lutte pour l’alternance au Togo et a assuré que ses efforts ne seront pas vains.

« Mgr Philippe Fanoko KPODZRO est un symbole de la lutte pour plus de démocratie au Togo. Comme le phénix qui renaît de ses cendres, le prélat, malgré le poids de l’âge, a repris son bâton de pèlerin pour tenter de rassembler les principaux acteurs de l’opposition autour d’un idéal commun : la candidature unique », a-t-il déclaré.

Il a poursuivi : « Nous croyons fortement en l’avènement d’un Togo où seul le mérite fait du citoyen, un homme heureux et fier d’appartenir à cette communauté d’humains que la providence a réuni sur un espace de 56.600 Km2 ».

Pour rappel, le premier tour de la présidentielle de 2020 est prévu pour le 22 février prochain.

 

 

Présidentielle de 2020 : La liste des candidats s'agrandit avec Me Mouhamed Tchassona-Traoré