ARCHIVE


 

 

 

Une agence de formation des unités de cyber-gendarmerie de l’OIF à Aného

Au sortir de son audience de ce mercredi 11 décembre chez Faure Gnassingbé, le Représentant régional de la Francophonie a déclaré qu’il a fait part au chef de l’Etat togolais de la création d’une nouvelle agence francophone pour l’intelligence artificielle en Afrique au Togo.

Eric Adja et Faure Gnassingbé ont échangé sur plusieurs questions. La plus importante demeure l’implantation d’une nouvelle agence francophone pour l’intelligence artificielle en Afrique les 16 et 17 décembre dans la ville d’Aného. Elle sera couplée de l’organisation régionale sur cette thématique.

« C’est cette bonne nouvelle que je suis venu annoncer au Président de la République. A travers, cette agence, le Togo va devenir une plateforme de services et de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et de formation des unités de cyber gendarmerie », détaille le visiteur après sa rencontre avec le chef de l'Etat togolais.

Les deux personnalités ont également discuté sur les nouveaux programmes de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dans la zone ouest africaine.

Le Représentant régi

onal de la Francophonie en fin de mandat dans le pays a profité de cette occasion pour saluer l’accompagnement des plus hautes autorités dans la réussite de sa mission durant son mandat au Togo.

A.H.

 

 

Une agence de formation des unités de cyber-gendarmerie de l’OIF à Aného